fr

Press Kit : Maison&Objet / Paris, 24-28 janvier 2014

Back to all Press Kits

Keywords

A L’écoute Du Marché, Chic Et Décontracté, Design à Vivre, Interview, Les Familles Marie’s Corner, Les Finitions Pour Signature, LES NOUVEAUTES 2014, Personnalité, Pour L’extérieur, Press-Release.

File to download

Images to download

Click image to get the HD file, then right-click on image to download.

Useful links

MC Project Store

Sylvie & Benoit
39, rue de Namur - 1050 Brussels - Belgium
[email protected]
http://www.mcprojectstore.be

Marie's Corner Showroom

20, avenue Edison - 1300 Wavre - Belgium
[email protected]
http://www.mariescorner.com

Press Contact

Ariane Abramowicz & Nathanaël Picas

Ariane & Nathanaël
202, Av. de Messidor - 1180 Brussels - Belgium
[email protected]
http://www.aacom.be/


Possibilité d’interview les 24 et 25/01 avec les designers Laetitia Zichy-Low et Jacques Deneef sur le stand Marie’s Corner, Hall 5B, Stand N15-O16.
Pour rv + 32 495 22 07 92 (Caracas PR).

Le leader du siège et canapé « made in Belgium » adopte un esprit de plus en plus cosmopolite. La nouvelle collection 2014 de Marie’s Corner incarne parfaitement l’évolution de cette solide société belge de plus en plus présente dans les grands projets architecturaux en Belgique et à l’étranger, tout en gardant son marché résidentiel en évolution.

Personnalité

Conçue et dessinée par Laetitia Zichy-Low et Jacques Deneef, chaque pièce est unique et réalisée à la main en Espagne ou aux Etats-Unis, dans des régions qui perpétuent une longue tradition du garnissage ou du métier de garnissage. La marque tire sa personnalité, sa force et son équilibre du croisement entre les influences et les styles. Elle a pour fil conducteur la mixité et l’interprétation d’éléments éclectiques, inspirés du meuble anglais, scandinave et américain traditionnel. Elle est aussi le reflet d’un marché mondialisé dans le sens noble du terme, dans la mesure où elle intègre les savoir-faire traditionnels existants et respecte des cultures économiques en vigueur dans ces régions (par exemple, l’exigence de recyclage aux Etats-Unis). Toutes ces influences l’ont porté au plus haut de son art car la création ne peut exister qu’à travers les richesses de l’autre …

A l’écoute du marché

Les tendances liées au mode de vie contemporain marquent également la griffe.
Ces tendances reflètent la vogue des canapés modulables qui se plient à toutes nos envies ou encore le succès croissant du canapé-lit. On retrouve également les collections Marie’s Corner dans des hôtels, restaurants étoilés et bars les plus « in » à travers le monde entier où elles contribuent à créer une ambiance conviviale « comme chez soi », tant recherchée par la clientèle d’aujourd’hui. Les sièges et canapés de la griffe belge sont conçus pour s’adapter à toutes les personnalités, pour répondre aux désirs de chacun. Ils séduisent les architectes et décorateurs les plus exigeants en Belgique, bien sûr, mais aussi en France, en Allemagne, en Suisse, en Autriche et en Russie.

Chic et décontracté

En vingt ans, le style Marie’s Corner a su préserver les valeurs sur lesquelles s’est forgée son image de marque. Ses valeurs se définissent par trois termes : hybride, cosmopolite et durable. Ainsi se créent, au fil du temps, des collections uniques où l’on simplifie le vocabulaire pour n’en garder que l’essentiel. Les collections sont coordonnées par Laetitia Zichy-Low et Jacques Deneef, qui, avec leur vision ouverte sur le monde et leur style de vie à la fois chic et décontracté, ont contribué à inscrire Marie’s Corner dans l’histoire du design belge.

Les familles Marie’s Corner

Peu à peu, est né et s’est développé le concept des « familles » ou des « séries » de pièces, fruits de recherches formelles et esthétiques qui mûrissent et se construisent progressivement. Ces « familles » s’inscrivent dans le courant de l’économie durable. Les canapés ou sièges sont fait pour durer. Grâce à la possibilité de regarnissage, ils vivent une deuxième voire une troisième vie. Les familles de style, qui comptent au fil des années une chaise, un canapé, un tabouret, un pouf ou une bergère, se caractérisent par une grande cohérence. Chaque famille (une dizaine au total) a son écriture propre et singulière ainsi qu’un style aisément repérable et nous invite à nous projeter dans une histoire. Les bestsellers sont nombreux. Emblématique, le canapé Jamestown de la famille Jackson mise sur le confort et l’esthétique grâce à ses généreux coussins de dossiers et son piètement minimaliste et ultra aérien. Les adeptes de la tradition succombent au chic classique des familles Westfield ou Broadway. Confort voluptueux et style couture caractérisent le modèle Georgia et la méridienne Georgetown. La famille Liberty revêt une housse enveloppante jusqu’aux pieds et se plaît particulièrement dans des intérieurs « cosy ». Design, qualité, sobriété, sont la touche originale d’Oakland. Dartmouth et Judd adoptent un dossier bien droit, idéal pour ceux qui sont attentifs à leur posture. Contemporain et innovant, Henderson réinvente l’esprit Chesterfield et séduit les amoureux de « the touch of Britain ». Bradford propose les proportions douces pour un canapé hautement contemporain. Thomasville combine profusion de coussins moelleux et grande modernité grâce à son extrême sobriété structurelle. On compte encore les familles Flint, Dallas, El Paso (bestseller aux USA) ou California (une collection de sièges et sofas au bois apparent).

Les finitions pour signature

Les canapés, fauteuils et bergères signés Marie’s Corner ne se contentent pas d’offrir des lignes très visuelles et un confort hors pair. La marque est réputée pour sa rigueur et pour une exécution de haute voltige. Les pièces destinées à l’Europe (70 % de la production globale) sont fabriquées en Espagne, dans les environs de Saragosse. Le site de production emploie une vingtaine de personnes. La région possède une longue tradition dans la fabrication de mobilier, est connue pour son savoir-faire artisanal (l’assemblage des structures en bois se fait toujours exclusivement avec des tenons et des mortaises) et surtout pour son art du garnissage.

La production américaine (environ 20 modèles) est réalisée en Caroline du Nord, richement boisée et qui dans le passé fournissait 60 % du mobilier américain. Aux Etats-Unis, les ingrédients de base ne changent pas. La fabrication respecte des normes en matière de protection d’environnement. On peut citer l’emploi de fibres 100 % recyclées et de mousses à base de soja de toute première qualité pour le garnissage des coussins, l’utilisation de bois (chêne ou érable) issus de forêts locales certifiées durables et de ressorts à spirale fabriqués avec du métal recyclé à 80 %. Tous les sièges et canapés sont habillés de tissus de grande qualité belges ou italiens (lin, coton, laine, velours, tweed, cuir) déclinant des palettes chromatiques très raffinées, plutôt minimaliste et d’esprit Couture.

LES NOUVEAUTES 2014

La collection 2014 conjugue, comme toujours, fonctionnalité, esthétisme et inventivité. Les canapés Gwinnett et Lawrence sont la grande nouveauté. Leur jeu de lignes offre une fois de plus un voyage d’exploration visuelle au pays du design mais leur vraie originalité réside dans le traitement innovant de l’assise.

Les coussins utilisés habituellement ont cédé la place à un fin matelas de plume très souple, moelleux et confortable. Son aspect chiffonné et nonchalant apporte à ces modèles une touche rassurante de familiarité et de « vécu », très prisée par le consommateur en ces temps incertains. Les canapés sont disponibles en version deux, trois ou quatre places mais aussi en fauteuil une place.

Au chapitre des canapés modulables (tendance forte qui ne cesse de se confirmer), Marie’s Corner propose le modèle Hamlet. Avec ses formes géométriques, pures et intemporelles, tellement appréciées des architectes modernistes et des décorateurs d’aujourd’hui, il assure confort et polyvalence dans un design parfait. Hamlet réunit dix modules (fauteuil, canapé deux ou trois places, coin, chaise longue, pouf et lit de repos) et s’adapte à tous les espaces.

Un nouvelle bergère, à la structure en chêne bien visible, intitulée Pinhurst, intègre la collection.

Très attentdu par le secteur résidentiel mais également par le secteur de l’hotellerie, le Nicholls version canapé-lit, de taille variable.

Marie’s Corner ose un pari en lançant la chaise Duke, premier élément d’une nouvelle famille. Inspirée de l’esprit des chaises de bistrot et très confortable, Duke se caractérise par une épaisse assise ronde et par un dossier en mousse à la place du bois.

La famille Manchester s’élargit avec l’arrivée du Modesto, un siège d’appoint bas facile à intégrer dans un ensemble.

A noter également le fauteuil Anniston Swivel, doté d’un système de rotation cher aux américains et de plus en plus demandé en Europe.

Deux larges poufs Erwin, rond et oval, capitonnés, disponibles en 5 tailles différentes, complètent la ligne des Collin.

La haute chaise de bar Denver-T, élégante et confortable est le prolongement évident de la famille Denver.

D’inspiration vintage, le fauteuil Monroe, avec ou sans clous, est hyper-compact et s’intègre parfaitement dans de petits espaces. Plus dynamique, le Joplin combine plusieurs influences stylistiques.

Les coloris de la nouvelle collection : des tons beige, grège, gris ou tabac jouent la carte du minimalisme et de la tradition. Les bleus pétrole et verts anisés s’inscrivent dans des chantiers ou des intérieurs privés plus hauts en couleurs.

En vedette : le patchwork. Ce concept récup iconique des années 1960 et 1970 envahit de nouveau, avec succès, la mode, les accessoires et la décoration.

Outre son aspect esthétique, il présente aussi l’avantage de pouvoir recycler les tissus et de s’inscrire ainsi dans le courant de l’économie durable. Dans le secteur de la décoration, Marie’s Corner est la première marque à utiliser le patchwork pour le garnissage des sièges. Les patchworks sont achetés en France dans une société spécialisée et garnis en Espagne et aux Etats-Unis. Deux modèles exclusifs seront présentés au prochain salon Maison & Objet à Paris. Le fauteuil Anniston est recouvert d’un patchwork de daim, décliné dans des tons fauves et s’accompagne d’un pouf rond. Le fauteuil Franklin, habillé d’un patchwork « jeans » est proposé avec un pouf carré appelé Bag.

Design à vivre

Pour compléter son offre de sièges et de canapés, Marie’s Corner propose aussi des tables, en parfaite cohérence avec sa philosophie de détente et de relaxation. Fabriquées en chêne, en bois d’olivier ou en noyer, les tables affichent des lignes très simples et intemporelles et prennent des formes tantôt rigoureuses et carrées tantôt plus arrondies et organiques. Que ce soit dans la sphère privée ou professionnelle, elles sont partout parfaitement à leur place. Marie’s Corner conçoit également de petits meubles d’appoint (pour ranger livres et magazines) conçus dans le même esprit que les tables. Cette année, un paravent s’inscrit dans la famille Floyd.

Pour l’extérieur

Marie’s Corner introduit depuis peu un concept original de mobilier outdoor. Ce mobilier partage les mêmes valeurs que les collections indoor, à savoir une esthétique très recherchée, finitions exclusives, des formes classiques et intemporelles. Les différents modèles de canapés, fauteuils et poufs (Laguna, Santa Monica, Venice, Del Mar) sont fabriqués selon les mêmes critères d’exigence et de savoir-faire. Ils font tous appel à un seul revêtement : « Sunbrella » matériau très solide et résistant (à l’eau, à l’humidité et aux UV) et agréable à vivre.

www.mariescorner.com

Siège du groupe :
20, avenue Edison, 20
B-1300 Wavre
T +32 10 84 96 80 – [email protected]

Showroom shop Marie’s Corner Brussel
39, rue de Namur
B-1050 Bruxelles
T + 32 250 26 04 – [email protected]

Contact presse :

Caracas PR
T + 32 495 22 07 92 – [email protected]